Adrian Young Tjupurrula 

Collections

Prix

Œuvres

Biographie

Adrian Young Tjupurrula est né vers 1946, il s’agit d’un homme Pintupi important qui peint des histoires associées à Kintore et aux zones environnantes.
L’origine familiale d’Adrian inclut beaucoup de grands artistes.
Adrian Young Tjupurrula est marié à Marlene Young. Son beau-père est le très célèbre Docteur George Tjapaltjarri et son père adoptif était Anatjari Tjakamarra (décédé). Le frère d’Adrian était Nosepeg Tjupurrula (décédé). Fred Ward Tjungurrayi et Turquie Tolson (décédé) sont ses oncles.
Son défunt père lui a donné la permission de peindre les histoires « Tingari » importantes et plus récemment par le docteur George Tjapaltjarri et sa lignée familiale il a pu traiter du « commencement », de l’initiation, et peindre le « Tingari ».

Les rêves associés au « Tingari » sont de nature secrète et sacrée et à la base de quantités de lois fondamentales.
Les couleurs qu’il utilise pour peindre sont significatives du Désert Occidental : des couleurs traditionnelles aux pigments, à l’argile et au charbon de bois – rouge, jaune, blanc et noir.
Les lignes horizontales et verticales qui caractérisent ses toiles représentent les peintures corporelles portées par de jeunes hommes « Malliera » lors des rites d’initiations.

Le site associé à ses dessins est Pulpulna dans le Désert de Gibson (l’Australie Occidentale), le pays traditionnel d’Adrian. Ses peintures représentent l’association des paysages du désert, ses « soakages », « sandhills » et lits de ruisseaux. Un de ses sites significatif est le Lac Mackay. Lorsqu’il le représente, les points se font rares, le fond est laissé apparent ou complété grâce à une large brosse ronde, accentuant les motifs traditionnels comme c’est le cas pour ses toiles évoquant le voyage des Ancêtres Tingari.

Ses cercles concentriques sont typiques du «Tingari » rêvant , ils représentent les étendues couvertes par le « Tingari » dans la période de création Mythologique. Le « Tingari » a voyagé dans les régions du désert, particulièrement, pour créer de la terre et enseigner la loi. La couleur blanche est significative de la présence d’eau.