Anatjari Tjampitjinpa

 

Provenance:

  • Papunya Tula Artists,
  • Collection privée Jennifer Philipps (Antropologue et conservatrice d’Art Océaniens à la National Gallery of Victoria)

 

 

Prix

Biographie

Anatjari est né vers 1927 dans un pays désertique éloigné en Australie occidentale, où il a vécu les quarante premières années de sa vie qui s’étend de l’autre côté de la frontière du NT à WA, au sud de Jupiter Well, jusqu’à ce que lui et ses trois femmes et leurs enfants soient amenés à Papunya par “the NT Welfare Branch patrouille “en 1964. La réunion de la patrouille avec Anatjari l’année précédente a fait l’objet du livre de Douglas Lockwood, “The Lizard Eaters”.

Au début des années 1970,il crée quelques dessins au crayon et à l’aquarelle pour Geoffrey Bardon puis passera du temps dans d’autres colonies gouvernementales (Balgo et Docker River)avant de retourner à Papunya au milieu des années 1970 pour peindre avec les artistes de la Papunya Tula. Pendant les deux décennies et demie qui suivirent (1976-1999), IL fut l’un des peintres les plus fidèles et les plus dévoués de l’entreprise.

Au cours des deux décennies, il a déménagé entre les colonies. Il a constamment peint des thèmes “Tingarri” dans le style de lignes et de cercles typique de l’art des hommes de Pintupi.

Anatjari a été un des membres fondateur du « Mouvement d’Art » à Papunya en 1971, et a continué à peindre jusqu’à sa mort en 1999. Il a aussi contribué à instruire d’autres artistes à la peinture à l’acrylique sur toile, dont son frère cadet Dini Cambell Tjampitjinpa et son fils adoptif George Yapa Yapa, qui est devenu un artiste reconnu par la Papunya Tula. Ses deux autres enfants sont également de grands artistes de la communauté de Kiwirrkurra, Ray James et Mantua Nangala. Anatjari a enseigné à de nombreux artistes aborigènes de Balgo à peindre à l’acrylique sur toile.

Le travail d’Anatjari a été présenté dans Face of the Centre, à la National Gallery of Victoria 1985, à l’exposition Asia Society’s Dreamings: L’art de l’Australie aborigène et à de nombreuses autres expositions collectives d’artistes de Papunya Tula. Anatjari a passé la dernière décennie de sa vie à Kiwirrkura WA.