Jonathan Kumintjara Brown 

Collections

Art Gallery of South Australia, Adelaide

Prix

Œuvres

Biographie

Jonathan Kumintjara Brown (1960-1997) est né à Yalata, Australie du Sud.
Jonathan a été enlevé de sa mère alors qu’il n’avait que quelques semaines et a grandi dans une famille d’accueil dans différentes villes. Au début des années 1980, il a pu trouver sa mère indigène et d’autres parents dans l’Oak Valley, Ooldea et Maralinga. Son éducation comprenait des études autochtones et ses parents l’ont formé au Tjukurrpa, la vue du monde (Weltanschauung) du peuple Pitjantjatjara.
Il a appris que son pays traditionnel comprenait Maralinga, au nord de Yalata, où les essais nucléaires effectués par les gouvernements britannique et australien se sont déroulés entre 1953 et 1957. Une grande partie des terres traditionnelles est devenue inhabitable et l’accès est restreint.
Le travail de Jonathan Brown reflète ses émotions à propos de la dévastation écrasante de son pays, après les essais atomiques. Il a peint des images de la terre, avec sa terre rouge nue après les explosions. Sa peinture contient des symboles de cercles concentriques, reliés par des lignes et des zones pointillées, une représentation typique du pays Pitjantjatjara.
L’artiste dit de son travail: “There is beauty as well as the other side of it. There is life”. En outre, Jonathan Kumintjara Brown dépeint l’espoir par la désolation en structurant la sur-peinture de sorte que plusieurs cours de rivières vivantes soient révélés.

Expositions de groupe 2016:
Black Mist Burnt Country: Test de la bombe Maralinga et Australian Art, S.H. Ervin Gallery, Australie, Sydney
Black Mist Burnt Country: Test de la bombe, Galerie d’art de Ballarat, Australie, Ballarat