Barbara Weir

Collections

Art Gallery of South Australia, Adelaide.

Art Gallery of Queensland, Brisbane.

Artbank, Sydney.

Queensland College of Art Griffith University, QLD.

Hank Ebes Collection – Workum, The Netherlands

University of Adelaide, Adelaide

AMP Collection

National Gallery of Victoria, Melbourne

Holmes a Court Collection

Hitachi Collection

Macquarie Bank Collection

Prix

Prix 2000, Finalist, Redlands Westpac Art Prize, Mosman Art Gallery, NSW. 2000

Finalist, 17th annual National Aboriginal and Torres Strait Islander Art Award (NATSIAA). 1998,

Finalist, 15th annual National Aboriginal and Torres Strait Islander Art Award (NATSIAA). 1997

Finalist, 14th annual National Aboriginal and Torres Strait Islander Art Award (NATSIAA).

Œuvres

Biographie

née en 1945 – Ethnie Anmatyerre

Barbara est née d’une union entre une Aborigène Anmatyerre et un Irlandais. Dans les années 1940 et 1950 la plupart des enfants métis étaient enlevés pour être élevés auprès de blancs. Alors que Barbara n’a que 2 ans elle est donc cachée sur les terres d’Utopia (aujourd’hui, l’une des plus célèbres communautés aborigènes) où sa tante Emily Kame Kngwerreye vit. Cependant, à 9 ans, alors qu’elle sort chercher de l’eau, une patrouille de la Native Welfare l’enlève. Sans nouvelle sa famille pense qu’elle est morte.
13 ans plus tard, alors qu’elle est une jeune mère, elle retrouve sa famille à Utopia et ré-apprend sa langue et sa culture maternelle.

En 1994, Barbara fait partie du petit groupe d’artistes d’Utopia qui traverse l’Indonésie pour apprendre d’avantage sur les techniques du batik. Rappelons que le mouvement artistique à Utopia est né en 1977 de la création de batiks. La peinture sur toile ne voyant le jour qu’une dizaine d’années plus tard. De ce voyage naît de nouvelles idées. Barbara développe alors un style plus personnel.

Barbara a exposé dans le monde entier : Paris, Singapour Nouvelle Zélande, Allemagne, Belgique, Japon, Santa Fe, Seattle et dans de nombreuses villes d’Australie. Elle se rend en France à notre invitation en 2002. Puis en 2003 elle part en tournée aux USA où de nombreuses personnalités (André Agassi, une des sœurs Williams, Michael Jackson,…) achèteront ses peintures.