Dinny Nolan Tjampitjinpa

Collections

National Gallery of Australia,
Artbank, Holmes à court,
University of Wa,
National Museum of australia,
Victorian Museum,
Victorian Arts Centre,
Ebes Collection…
Un ouvrage lui a été consacré « Tjalkupla Kuwarritja » Dinny Nolan Tjampitjinpa.

Prix

Œuvres

Biographie

(né vers 1922 – Warlpiri) Dinny est l’un des survivants du massacre de Coniston (1928). Il est né du côté de Yuendumu en 1922 ou un peu plus tôt. Dinny a longtemps travaillé comme gardien de troupeau avant de rejoindre Papunya au milieu des années 70.
Dinny est un grand initié Warlpiri, un « faiseur de pluie », un personnage clé pour les cérémonies « Rêve d’Eau ». Il joue également un rôle important dans d’autres rituels et dans le contrôle des peintures corporelles. Il est également connu pour la puissance de sa voix dans les chants sacrés. Faisant partie de la même famille que Clifford Possum, Billy Stockman et Kaapa (son frère) il était logique que Dinny se joigne au groupe d’artistes. En 1977, il se rend à Melbourne pour une grande exposition des artistes de Papunya et travaille à la National Gallery of Victoria où il se lie avec Trevor Nickolls, un célèbre artiste aborigène « urbain » dont il influence le style.
En 1981, il visite Sydney avec Paddy Carroll et ils réalisent ensemble la première peinture sur sable jamais vue en dehors du désert. Il se rend également aux USA, toujours accompagné de Paddy Carroll, et ce à la demande des poètes Billy Marshall-stoneking et Nigel Roberts. Ils visitent en autre des réserves indiennes.