Esther Giles Nampitjinpa

Collections

Prix

Œuvres

Biographie

Esther Giles Nampitjinpa est née en 1948 à Yumara, au nord de Docker River (Western Australia), la sœur de l’artiste Tjawina Porter Nampitjinpa et demi-sœur de Nyurapayia Nampitjinpa (alias Mme Bennett), elle a grandi dans le désert de façon nomade avec sa tribu.jusqu’à ce que son jeune frère décède, c’est à ce moment là que sa famille décide de se rendre à l’établissement du gouvernement alors nouvellement créé de Papunya.

Esther est depuis retourné vivre dans son pays avec les membres de sa famille.

Esther est connue pour ses sculptures sur bois et pour son habileté à confectionner des paniers traditionnels, plus récemment elle se fait connaître en tant que peintre. Elle peint les « rêves  » de son père et de sa mère. Il s’agit notamment des sites de Yumari, Punkilpirri et Tjalili qui représentent les terres traditionnelles liées au patrimoine ancestral de sa tribu, représentant les dunes de sable appelées «tali» et escarpements rocheux connu sous le nom «puli», ainsi que des points d’eau plantes médicinales et des sources de nourriture.

Ses créations sont souvent utilisées dans l’art corporel lors de cérémonies traditionnelles. Esther décrit pas à pas les empreintes physiques, témoignages et activités des ancêtres pendant le temps de la création.
Les cercles concentriques souvent représentés dans les tableaux d’Esther sont une série de points d’eau situés près de son pays natal.
Les lignes reliant chacun des symboles se réfèrent à des voies ancestrales qui ont été établies au cours de Tjukurrpa.

Depuis Esther a requis une reconnaissance internationale, Ses œuvres sont présentes dans des collections privées et publiques en Australie, en Europe et aux Etats-Unis.

Exposition:

2013-2014: ‘Vivid Memories – An Aboriginal Art History’, Musée d’Aquitaine, Bordeaux, France

2011: Venice Biennale, Venice, Italy
2010: Randell Lane Fine Art Gallery, Perth, Australia