Helicopter Tjungurrayi

Collections

Aboriginal Art Museum, Utrecht, Hollande
Ganter Myer Collection, Australia
National Gallery of Victoria, Melbourne
Art Galerry of New South Wales, Sydney
Edith Cowan University, Western Australia
Artbank, Sydney
Laverty Collection
National Gallery of Victoria
Kluge Ruhe Collection, University of Virginia, USA
Ken Thompson and Pierre Marecaux Collection, Sain
Musée du Quai Branly, Lyon, France
Musée des Confluences, Paris, France

Prix

1995 Special Commendation, East Kimberley Art Awards,Kununnura Arts Council, Australia
2001 Tjurnu painting translated into a mosaic that adorns the courtyard of the Aboriginal Art Museum Utrecht, Netherlands

Œuvres

Biographie

Ethnie Kukatja – Communauté de Balgo – Kimberley

Helicopter est né le 1er juillet 1947 à Ninmi. C’est un guérisseur traditionnel très respecté.

En 1957, le jeune Tjungurrayi tomba gravement malade en marchant avec sa famille sur le territoire: il fut emmené à l’ancienne mission Balgo pour y recevoir des soins médicaux dans un hélicoptère qui effectuait des travaux d’exploration minière dans la région. Le premier hélicoptère vu par les aborigènes, d’où son nom « Elicopter ».
Il a commencé par aider sa femme, Lucy Yukenbarri à compléter ses toiles avant de peindre ses propres histoires en 1994 et de s’imposer comme l’un des peintres importants de Balgo. Cette toile, lumineuse, à la texture riche et au style linéaire est caractéristique de son style. les lignes horizontales représentent les dune (San hills ou Tali) et les cerles les trous d’eau (Soak water ou Tjurnu)