Johnny Yungut Tjupurrala 

Collections

National Gallery of Victoria.
Art Gallery of New South Wales.

Griffith University Art Collection.
Musée d’Art Aborigène d’Utrecht, Hollande

Prix

Œuvres

Biographie

Johnny est né vers 1930 au Nord Ouest de Kiwirrkurra. Il est le frère du célèbre artiste de Balgo, Donkeyman Lee Tjupurrula (1928- 1990). Leurs parents étaient Tjititjiti Tjakamarra et Yirtartirri Napaltjarri. Dans les années 1950 les parents amènent leur famille à Balgo dont ils ont entendu parlé par d’autres membres Pintupi. Son frère et ses sœurs sont restés à Balgo alors que Johnny retournait dans la région de Wilkinkarra (Lac MacKay). Johnny est alors un nomade dans l’âme. En 1956, il fait partie de ce groupe de jeunes hommes qui marchèrent vers Mt Doreen et Yuendumu (territoire Warlpiri) et y rencontrèrent la « Welfare Branch Patrol » dirigé par Ted Evans qui les mène à Lappi Lappi. C’est là qui rencontre Donald Thomson avec qui il se rend jusque la frontière du Territoire du Nord. C’est en 1958, voyageant en chameau jusqu’à Haasts Bluff, beaucoup plus au Sud, qu’il se marie avec sa seconde épouse Walangkura Napanangka (ils ont 6 enfants ensemble. De sa première épouse, Mulykuyanja « Titula » Napanangka, il a également un fils).

Il apparaît sur le registre de la célèbre coopérative artistique Papunya Tula en 1978 (sous le nom de Johnny Angas). Yungut serait en fait l’équivalent pintupi de Angas. Son vrai nom aborigène serait Yultukunpa (le nom d’une plante). Aujourd’hui Johnny est le dernier survivant de sa génération du groupe originaire de la région de Tjangimanta. Son statut moral, ses connaissances lui permettent donc de peindre des sujets très différents dont les thèmes qu’il tient de son père.

Bien que vieillissant ses yeux aient perdu en acuité, Johnny parvient à conserver un style précis en prenant son temps. Il est l’un des derniers à peindre les Cycles Tingari avec une iconographie classique fait de cercles et de lignes. Ces derniers temps il a aussi profité de la forte demande d’œuvres de sa femme Walangkua. Ils sont souvent ensemble et les gens qui font peindre Walangkura font peindre aussi Johnny.

Nous l’avons filmé en 2006, peignant en compagnie de sa femme. Cette séquence figure dans notre DVD « Walka » consacré à l’art aborigène.

Ses œuvres sont présentes au Aboriginal Art Museum d’Utrech en Hollande.