Margaret Lewis Napangardi 

Collections

South Australian Museum, Adelaide
Artbank.

Prix

Œuvres

Biographie

Margaret Lewis Napangardi vient d’une famille d’artistes estimés. Elle est la fille de l’artiste vénéré et principal représentant de la « Loi » gardée et transmise par les anciens, les « initiés »: Paddy Lewis Japanangka, artiste éminent du Yuendumu. Ses sœurs sont les célèbres Dorothy Napangardi, Maggie Watson Napangardi qui sont toutes deux décédées et Judy Watson Napangardi.

Margaret est née en 1952 sur le mont Doreen Station, au nord-ouest d’Alice Springs, dans le désert de Simpson. Son père , Paddy Japanangka Lewis lui a enseigné les lois, chants et peintures traditionnelles. Margaret a grandi dans le «bush», sans voir d’homme blanc jusqu’au déménagement de sa famille  à Yuendumu. Margaret et sa famille vivaient et se déplaçaient à travers le site de «Mina Mina». Margaret est l’une des 3000 aborigènes  warlpiri qui vivent ou sont originaires de la région du Désert de Tanami en Australie centrale.

En 1978, Margaret a tout d’abord participé avec d’autres femmes de Yuendumu à l’apprentissage du batik, puis à la fin des années 80, elle a  commencé à peindre, en suivant son inspiration, dans un style inclassable, expérimentant des
thèmes très variés. Ses peintures représentent les histoires associées aux sites et « Rêves » de Janyinki et Mina Mina , à l’ouest de Yuendumu.
Margaret Lewis Napangardi est largement exposée en Australie et à l’étranger.