Maringka Baker 

Collections

Araluen Arts Centre, Alic Springs Art Gallery of south Australia, Adelaide Artbank Australian National University, Camberra National Gallery of Australia, Camberra National Gallery of Victoria, Melbourne Art Gallery of South Australia, Adelaide University of Camberra Australian Capital Territory

Prix

Œuvres

Biographie

Maringka Baker vit à 100km à l’est de la frontière des trois états de l’Australie occidental, elle est une figure artistique de la région. Maringka est née vers 1952, dans le bush. Après la mort de ses parents elle est élevée par d’autres membres de sa famille et ira à l’école à Warburton et Ernabella.
Maringka possède un profond attachement à son pays et à ses connections spirituelles.
Elle commence à peindre en 2004, le site décrit sur ses toiles est Kaliumpil, sa ville natale, site appelé Anmangunga à proximité de Watarru le pays de sa mère où elle a joué étant enfant.
Anmangunga se trouve près de Watarru (Mt Lindsay) en Australie du Sud à 130km de la frontière méridionale, Australie – Occidentale et le Territoire du Nord.
Les formes de C représentent le Rêve Kounga papa (Girl Dogs) en positions assises. Ces filles sont les êtres de la création déguisées sous la forme de dingos. Ailleurs, elle y décrit le lieu Anmangunga connecté avec le Rêve Inura papa (Chien Sauvage ou Dingo), chiens assis sur le point de partir vers Wingellina situé à environ une dizaine de kilomètres à l’ouest de la frontière des trois Etats.
Le « Père » Papa tjuta pitjanyi appelle tous les chiens de venir rapidement. Un chien dit alors qu’il ne sera pas du voyage…Ce chien est là dans le pays marquée dans le payasage par un rocher.

Elle transmet ses connaissances à travers ses toiles. Elle s’inspire de son Rêve de Dingo et raconte la création de collines par les Ancêtres Dingos. Elle aime les camaïeux verts, des teintes assez rares dans l’art aborigène mais aussi les rouges. Sur certaines toiles ces deux dominantes se retrouvent.

Maringka Baker a exposé aussi bien dans de nombreuses villes d’Australie qu’à l’international.
En 2009 elle participe au 26ème Telstra National Aboriginal Torres Strait Islander Art Award et sera finaliste du 28 èmè Telstra award