Mitjili Napurrula 

Collections

National Gallery of Australia, Canberra, Autralia
National Gallery of Victoria, Melbourne
Flinders University Art Museum, Adelaide
Art Gallery of New South Wales, Sydney
Artbank / Araluen Arts Centre, Alice Springs
Edith Cowan University Art Collection, Perth
Museum and Art Gallery of the Northern Territory, Darwin

Prix

* 1993  Australian Heritage Art Award, Canberra
* 1994  Northern Territory Art Award, Alice Springs
* 1997  Finalist 14th Telstra National Aboriginal & Torres Strait Islander Art Award
* 1998  Finalist Northern Territory Art Prize
* 1999  Alice Prize ( Winner Central Australian Art Award), Alice Springs
* 2003  Finalist Telstra Aboriginal & Torres Strait Islander Art Award

Œuvres

Biographie

Mitjili est née vers 1945. Elle vit aujourd’hui à Mt Liebig, une petite communauté aborigène située non loin de Papunya.

Elle est la sœur de Turkey Tolson Tjupurrula, la seconde épouse de Long Tom Tjapangka et la fille de Tjunkiya Napaltjarri, tous des artistes de grande renommée dont les œuvres figurent dans les plus importantes institutions artistiques d’Australie. Il a été donc naturel que Mitjili se mette à peindre.

Le thème qui a permis à frère Turkey Tolson (1938 – 2002) de se faire un nom (en dehors du fait d’avoir fait partie du groupe fondateur du mouvement pictural aborigène dans le Désert Central en 1971) est son Rêve de Lance composé de bandes de couleurs.

Mitjili peint essentiellement l’équivalent féminin de ce thème, le Rêve d’Arbre (il s’agit d’une essence particulière avec laquelle on fait les lances) associé au Pays de son père « Ulwalki » (principal titre de ses oeuvres), qui se trouve dans le Désert de Gibson près des Gammes de Kintore, à l’ouest de Bluff Haasts. Ce pays est caractérisé par des dunes de sable rouge (sandhills) , des buissons et des arbres incluant les beaux chênes du désert.
Elle peint aussi d’autres thèmes comme Wangunu, Arkatjirri, des graines et des fruits.

Ce qui distingue les œuvres de Mitjili c’est son sens de l’espace et son travail du fond de la toile. Contrairement à de nombreux artistes du Désert qui utilisent un fond pointilliste classique fait de petits points qui forment des zones colorées, Mitjili peint avec des points plus gros qui se touchent et qui viennent former un seul aplat sur lequel vient se découper le motif principal (que Mitjili répète plusieurs fois) lui donnant un aspect étonnament moderne.

Elle a remporté de nombreux prix artistiques importants :
En 1993 le Australian Heritage Art Award;
en 1994 le Northern Territory Art Award;
en 1999 le Art Prize à Alice Springs.

Elle est l’une des artistes qui a marqué la fin des années 1990 et le début des années 2000. Elle a participé à de nombreuses expositions (Hollande, Suède, Allemagne, Italie, Singapoor, USA, …).

Expositions:

1993, 1994, 1996, 1998 Australian Heritage Art Award, Canberra, Australia
1994, 1997, 1998, 1999 Araluen Arts Centre, Alice Springs
1994 Hotel Shangri-la and Australian High Commision, Singapore
1994, 1998 Adelaide Fringe Festival
1995, 1996, 1997, 1998 Museum and Art Gallery of Northern Territory, Darwin
1995, 1997, 1999 Hogarth Galleries, Sydney
1996 « The Meeting Place » – touring exhibition, Australia
1997, 1999, 2000, 2002 Aboriginal Art Galerie Bahr, Speyer, Germany
1997 Goteborgs Konstforening, Goteborg, Sweden
1997 Arnhem Land, The Netherlands
1997 Alliance Francaise, Canberra
1998 Art Gallery, Rotterdam, The Netherlands
1998 Spazio Pitti Arte Florence, Italy
1998 Ian Potter Museum of Art, University of Melbourne
1999 Flinders Art Museum Flinders University, Adelaide
1999 Fine Arts Museums of San Francisco, U.S.A.
2000 Art Gallery of South Australia, Adelaide
2001 Galerie Knud Grothe, Charlottenlund, Denmark