Elizabeth Marks Nakamarra

Collections

National Gallery of Australia
Griffith University Art Collection
Museums and Art Galleries of the Northern Territory
Artbank The Kerry Stokes Collection
Mem Aziz Collection The Nahum Collection, London

Prix

Œuvres

Biographie

Elizabteh est née à Papunya à la fin des années 1950. Promise à Old Mick Namarrari, elle se marie avec lui en 1980. Elle a plusieurs enfants de ce mariage, 2 fils et 1 fille. En 1980, Mick est déjà un artiste renommé et une personnalité très respectée dans l’Ouest du Désert Central. C’est également au début des années 1980, après les nouvelles lois permettant aux Aborigènes de regagner leurs terres ancestrales, que Mick rejoint Kintore avec toute sa famille. Un peu plus tard, il s’établit à Nyunmanu, un campement où vivent plusieurs familles dont Turkey Tolson Tjupurrula et bien sûr son mari, Mick, tous des membres influents de l’ethnie Pintupi. Elizabeth peint entre autres, les Rêves du Kangourou et les Rêves de la Dinde Sauvage. Elle possède des droits importants sur les terres situées à l’Est de Kintore et notamment sur le célèbre site de Kalipimpa, un point d’eau associé à de très nombreux Rêves. Elizabeth continue d’y célébrer les rites vieux de milliers d’années.

En 1998, Mick décède. C’est alors à elle de subvenir aux besoins de sa famille. Elle commence alors à peindre sérieusement. Son style va s’affirmer peu à peu. Elizabeth aime peindre avec seulement quelques couleurs, souvent une seule, du blanc par exemple sur un fond ocre ou noir. Ses compositions mettent l’accent sur la structure, très géométrique au point de former des jeux optiques très prononcés créant un effet tri-dimensionnel.
Ses peintures décrivent essentiellement le paysage de la zone où elle exécute diverses cérémonies. On y trouve des reliefs tels que les dunes, les collines, « rockholes » (cratère dans la roche), « soakages » (sources) et les ruisseaux. Il y a de nombreux « Rêves » associés à l’eau aux alentours du site, à la foudre et aux pommes de terre du Bush. Un groupe d’hommes et de femmes se sont rassemblés à la « Rockhole » (cratère dans la roche) pour effectuer des danses et chanter les chansons associées au site.

EXPOSITIONS:
2012 « Ancestral Modern », The Kaplan & Levi Collection, Seattle Art Museum Washington,USA
2010 « Papunya Tula Women’s Art », Maitland Regional Gallery, New South Wales, Australia
2010 « Community », Utopia Art Sydney, New South Wales, Australia
2009 « Community » The Heart of Papunya Tula Artists, Utopia Art Sydney, New South Wales, Australia 2007 June redrock gallery, Group Exhibition, Gallery Grand Opening Beijing, P.R China
2007 July redrock gallery, Group Exhibition China World Exhibition Centre, Beijing P.R China
2007 Auguest redrock gallery, Group Exhibition, Grand Hyatt Hotel,Beijing, P.R China
2007 November redrock gallery, Group Exhibition, International Art Expo, Beijing, P.R China
2007 Melbourne Elizabeth Marks Nakamarra: New Beginnings, Vivien Anderson Gallery
2004 Gallery Pizzi, Melbourne
2003 Glen Eira City Gallery, Melbourne 2002-03 Chapel of Chapel Gallery, Melbourne
2001-02 Victorian Artists Society Galleries, Melbourne
2001 Musée des Beaux Arts et d’Archéologie de Vienne, France