Kaapa Mbitjana Tjampitjinpa 

Collections

National Gallery of Australia

The Art Gallery of South Australia

The Art Gallery of Western Australia

The Tasmanian Museum and Art Gallery

The National Gallery of Victoria

The National Museum of Australia

University of Virginia

The Yale Peabody Museum of Natural History

 

 

Prix

Alice Springs Caltex Art Award (1971)

Œuvres

Biographie

Kaapa est né à l’ouest de Napperby Station dans les années 20, son pèrer était Kwalapa Tjangala, il était responsable des cérémonie rituels du site de Warlugulong. Site qui sera interprété dans certaines peintures de différents artistes entre 1970 et 1980.
Kaapa était le mari de l’artistes Eunice Napangati et le frère de Dinny Nolan Tjampitjinpa.

Kaapa a commencé comme éleveur sur Napperby Station puis est partie travailler à Haasts Bluff.
En 1960 il déménage vers Papunya où il fît la connaissance du professeur blanc Geoffrey Bardon, par la suite, Kaapa fera partie des cinq artistes à peindre la fresque murale de l’école de la ville de Papunya représentant « le rêve de la fourmie à miel ».
Suite à ce projet suivra une explosion de l’activité de peinture avec les membres fondateurs tel que Billy Stockman Tjapaltjarri, Mick Namarari Tjapaltjarri, Johnny Warrangkula Tjupurrula, Tim Leura Tjapaltjarri  son frère Clifford Possum et en son centre Kaapa .
Pendant de nombreuses années avant les années 70, Kaapa avait déjà utilisé ses connaissances traditionnelles pour créer des oeuvres d’art à vendre (sculptures en bois et peintures aquarelles).
En 1971, il est le premier artiste aborigène australien à remporter un prix d’art contemporain et la première reconnaissance publique d’une peinture de Paunya.
Kaapa est l’un des membres fondateur des artistes de Papuny Tula.